BIOGRAPHY

Members of La Machine Ronde Big Band :

Ludovic Ernault (alto sax) Maxence Ravelomanantsoa (tenor sax) Jean-Michel Pinot (alto sax & flute) Jordan Philippe (tenor sax & flute) Guillaume Sené (baritone sax) Eric Mussotte (trumpets & fluegelhorns) Benoît Gaudiche (trumpets & fluegelhorns) Brian Ruellan (trumpets & fluegelhorns) Olivier Lemarchand (trombones) Geoffroy De Schuyter (trombones) Matthieu Letournel (tuba) Jeff Alluin (piano & Rhodes) Eric Doria (electric guitar) Guillaume Robert (acoustic bass) Raphaël Chevé (drums)

Guests : Déb’bo (slam) Laura Perrudin (voice) Julia Chesnin (voice).

Album produced by LaMR Analog Recording by Christophe Chavanon at KERWAX STUDIO – France – May 2014 Mixed by Laurent Dahyot at Studio des Sports Mastered by Seb Lorho at AGM Factory

la machine rond full band

FRANÇAIS

La Machine Ronde est un ensemble de quinze musiciens créé en septembre 2011 par le saxophoniste et compositeur Jordan Philippe, diplômé du conservatoire de Paris en Ecriture et Arrangement Jazz ainsi qu’en Orchestration Classique.

Ses compositions originales, toujours arrangées avec soin, laissent à chacun des quinze musiciens une place importante dans l’écriture comme dans l’improvisation.

En continuant à faire vivre le jazz orchestral et à incorporer des éléments empruntés à la musique d’aujourd’hui, l’ensemble rend un bel hommage à Duke Ellington, Thad Jones ou Gil Evans

Après avoir signé la musique du court-métrage Christian, réalisé par Alex Ogou, et produit par Bonnie & Clark Productions, La Machine Ronde défend sur scène une musique moderne et résolument urbaine. Les éléments empruntés à la tradition des grands jazz bands teintent les harmonies et les couleurs orchestrales, alors que les rythmiques et les atmosphères sont plus imprégnées par les musiques actuelles (rock, pop, musiques électroniques). Jordan Philippe cite pêle-mêle des influences aussi variées qu’Aphex Twin, Fourtet, Bjork, Sigur Rós, Maria Schneider, Pink Floyd, Led Zeppelin, Ravel ou Debussy…

«Tic Tac» est une chanson de Julia Chesnin, invitée sur le disque pour l’interpréter avec La Machine Ronde dans un arrangement groove aux accents hip-hop. Sur un autre titre, on retrouve l’univers singulier de la chanteuse/harpiste Laura Perrudin dans un thème qu’on pourrait croire taillé sur  mesure par Jordan Philippe. Le slam de Déb’Bo transfigure une autre des compositions du groupe. De ces expérimentations se dégage un sentiment tour à tour éclatant ou tranquille mais toujours lumineux

Enregistrant durant 5 jours en Bretagne, dans le magnifique studio Kerwax aux airs 60’s,  les musiciens ont eu la chance de travailler sur un matériel rare : la console POLYGRAM / PHILIPS 1074 ayant servi pour le mythique Mélodie Nelson de Serge Gainsbourg, ou encore pour le premier album de Magma, un magnéto à bandes STUDER A80 MKIV et des micros vintages donnent aux pistes une chaleur, une texture et une sonorité particulière.

Ce nouvel album est un véritable pont entre le passé et l’avenir tant dans la recherche sonore que dans les thèmes abordés par Jordan Philippe. Après avoir présenté ces dernières compositions au festival Jazz à l’Ouest 2014, La Machine Ronde commencera l’année 2015 par fêter la sortie de ce nouvel opus (le 25 février à Rennes aux Champs Libres).

ENGLISH

La Machine Ronde is a  15 piece orchestra created by saxophonist and composer Jordan Philippe in September, 2011. Original compositions which  incorporate elements from rock, pop, electronic music…  leave each musicians an important place in writing and improvisation.  Having composed the music of short film “Christian”, realized by Alex Ogou, and produced by Bonnie and Clark Productions, Jordan Philippe and La Machine Ronde have recorded their first album in may 2014 in Kerwax Studio.

Elements borrowed from the tradition of jazz and classical music can be found in the harmonies and orchestral colors, while the rhythmic and the atmospheres refer to rock, pop, electronic musics. Jordan Philippe’s influences are highly varied : Aphex Twin, Fourtet, Bjork, Sigur Rós, Maria Schneider, Pink Floyd, Led Zeppelin, Ravel or Debussy…

” Tic Tac ” is a song written by soul singer Julia Chesnin, who is invited on this record. Arranged here in a groove/hip-hop style. Laura Perrudin, singer & harpist, was also invited on two compositions (Plum Bum & Glav) using her voice as if it was a instrument part of the orchestra. She sings also on the composition The Voice Of the rain which is based on poem by Walt Withman. Déb’ Bo (slam) is the third artist invited here on opening tune Ten $.

This album was recorded for in Kerwax Studio (Brittany, France). The band was lucky enough to work on a rare analogic material : POLYGRAM / PHILIPS 1074 used to record “Melody Nelson” album from Serge Gainsbourg, “Kobaïa” from Magma, a tape recorder  STUDER A80 MKIV and vintages microphones …  This album is a new bridge  between the past and the future both in rhythm, melodies, harmonies and sound.

La Machine Ronde will begin year 2015 celebrating the release of this first studio album on February 25th in Rennes (France).

JORDAN PHILIPPE

jordan philippe

Jordan Philippe commence la musique de façon autodidacte à l’âge de treize ans en s’essayant d’abord à plusieurs instruments (guitare, batterie, piano, flûte traversière), pour se tourner rapidement vers le saxophone. Il fait ses premières armes en duo, trio ou quartet jazz, mais aussi avec des groupes aux styles très variés comme Percubaba, Swing Society, Dam’Fonk, Badume’s band…

ll rentre ensuite au Conservatoire National de Paris, où il travaille l’improvisation avec André Villéger (Caratini Jazz Ensemble, Claude Bolling,…), l’écriture et la composition pour big band avec Pierre Bertrand (Paris Jazz Big Band, arrangeur pour Claude Nougaro et Charles Aznavour…), Emil Spanyi (arrangeur pour Sting…).

Pendant ces six années, il étudie également l’orchestration classique auprès d’Anthony Girard et Alain Louvier, et obtient un Diplôme d’Etudes Musicales en orchestration classique et en Ecriture Jazz.

Il monte en parallèle, dès 2010, deux projets qui lui tiennent à coeur depuis longtemps : La Machine Ronde, un ensemble de jazz moderne de quinze musiciens, ainsi que le brass band Out Of Nola dont le style musical est inspiré des brass band modernes de la Nouvelle-Orléans, mais aussi de Chicago ou New York.

La musique de Jordan Philippe s’exprime de manière différente au sein de ces deux formations, qui lui permettent de jouer avec les codes classiques de compositions et d’écriture orchestrale tout en se laissant librement influencer par les musiques qui l’inspirent… hip hop, funk, pop et rock, musiques électroniques ou traditionnelles…